Un nouvel avantage fiscal s’invite dans l’immobilier locatif

Tous les citoyens qui sont attirés par ces investissements ont désormais à leur disposition un nouvel avantage fiscal. Il s’avère être intéressant pour les locataires et les propriétaires de biens immobiliers.

Emmanuelle Cosse dégaine un nouveau dispositif de défiscalisation pour le marché neuf

Depuis que François Hollande a pris ses aises à l’Élysée, les Français ont pu bénéficier de plusieurs dispositifs d’investissement locatif. Désormais, vous pouvez ajouter à la longue liste celui baptisé Cosse qui prend ainsi le nom de famille de la ministre du Logement. Comme ce fut le cas avec Duflot et Pinel, les citoyens sont en train de l’éplucher sous toutes les coutures pour savoir s’il mérite la plus grande attention. Il faut noter que les contribuables se tournent de plus en plus vers les biens immobiliers, car les placements sont beaucoup plus rentables que ceux partagés par des dispositifs classiques comme les livrets bancaires. Ces derniers dévoilent un taux de rémunération très faible qui a donc un impact sur le moral.

Jusqu’à 70 % sont à envisager pour un abattement fiscal au niveau des revenus fonciers

Si certains concepts s’articulent davantage autour de l’ancien, le dispositif Cosse a pour objectif d’optimiser les investissements dans le marché neuf. La France a d’ailleurs multiplié les programmes depuis plusieurs mois. Ce secteur se porte donc assez bien grâce à une baisse significative du taux d’emprunt. Diverses régions ont dévoilé des statistiques alléchantes qui ont largement amélioré les finances des citoyens. D’autres ont eu l’occasion d’acquérir un bien immobilier beaucoup plus grand pour un prix pratiquement similaire. De ce fait, l’année 2017 devrait à nouveau retenir l’attention des consommateurs puisque ce dispositif vous propose un abattement fiscal. Il sera valable sur les revenus fonciers et le taux appliqué s’articulera autour de 15 à 70 %.

Un pourcentage en mesure d’atteindre 85 % dans certains cas de figure

Comme c’est le cas pour de nombreux dispositifs, le pourcentage validé dépendra de la situation géographique et surtout des ressources du foyer. Si toutefois les propriétaires décident de confier les logements à une association d’intermédiation locative, le taux sera beaucoup plus élevé puisqu’il sera de 85 %. De ce fait, le dispositif de défiscalisation d’Emmanuelle Cosse est très attractif et devrait combler les exigences des citoyens. Une précision est tout de même nécessaire, car le marché de l’immobilier n’apprécie pas les élections présidentielles. Celles-ci provoquent une certaine attente de la part des contribuables qui pourraient donc patienter avant de tester ce concept.