Augmentation mammaire : les infos essentielles à connaître

L’augmentation mammaire est une solution sans risque permettant d’avoir une poitrine plus généreuse. Il faut toutefois bien se renseigner afin d’éviter les mauvaises surprises. Pour celles qui veulent franchir le pas, voici les infos essentielles à connaître.

Les différentes sortes d’implants mammaires

Les prothèses remplies de gel de silicone sont, de nos jours, les plus utilisées. Elles ont l’avantage de donner un rendu plus naturel. De plus, dans le cas où l’implant est en rupture, la silicone en forme de gel ne se répandra pas dans l’organisme.

Il y a aussi les prothèses remplies de sérum physiologique, une matière qui est parfaitement inoffensive en cas de rupture de l’implant (aussi utilisée pour les bébés).

Quant aux prothèses rondes, elles sont surtout adaptées aux femmes dont les seins sont très plats. L’inconvénient de ces implants est qu’il faut refaire l’opération dans le cas où ils se déplacent.

Quid de la cicatrisation ?

Après avoir bien étudié la peau ainsi que la morphologie de la femme, le médecin incise soit dans l’aisselle, soit autour de la moitié inférieure de l’aréole. C’est plus rarement qu’il entaille au niveau du pli sous le sein. Mais, quel que soit le type d’incision effectué, le médecin fera toujours en sorte que la cicatrice soit la plus invisible possible.

L’œdème disparaîtra normalement après 1 mois. Le résultat définitif apparaîtra au bout de 3 à 6 mois, mais la plaie ne se cicatrisera complètement qu’après 1 an.

Les précautions à prendre lors d’une augmentation mammaire

Pour éviter les complications, il est strictement interdit de prendre de l’aspirine quelques jours avant l’augmentation mammaire, ni même de consommer du tabac. Il faut aussi prendre un congé d’une durée variant de quelques jours à deux semaines, et ce, en fonction du métier et de l’importance de l’opération.

Les risques associés à l’augmentation mammaire peuvent être légers : mauvaise cicatrisation, existence de plis ou de vagues. À ce jour, en France, plus de 400 000 femmes ont opté pour les bienfaits d’une augmentation mammaire (idem pour les hommes en matière d’implants capillaires).