Le marché du service à la personne en expansion.

Selon la direction générale des entreprises, on recense presque 35 000 structures de services à la personne en juillet 2016. Près de 80 % sont des entreprises. Le marché est donc assez porteur et génère beaucoup d’emplois.

Quelles sont les activités concernées ?

Le service d’aide aux particuliers touche de nombreux secteurs. Certains sont soumis à agrément. D’abord, celui de la garde d’enfants notamment à domicile, ou bien l’accompagnement de ces derniers dans les déplacements (trajet-école). Ensuite l’assistance et les soins délivrés aux personnes âgées, aux handicapés ou à ceux qui souffrent de maladies. D’autres nécessitent une autorisation, comme pour l’aide aux gestes du quotidien à domicile, comme en dehors. Certains ne relèvent que du régime de déclaration comme les travaux d’entretien du jardin et le ménage.

Les offres de regroupement de services.

Certaines entreprises regroupent plusieurs de ces activités pour proposer une offre plus globale. Par exemple, près de Nantes, une société propose l’ensemble des prestations liées à l’entretien du domicile, du jardin et la garde d’enfant. Des femmes de ménage interviennent dans de nombreux foyers en périphérie jusqu’à Couëron.

Une solution pour le maintien à domicile des personnes âgées.

La limitation des places en maison de retraite et le coût élevé des tarifs sont devenus très problématiques. Aujourd’hui, les personnes âgées préfèrent adopter la solution d’être maintenues, autant que possible à domicile, en pouvant être assistées par des professionnels. De la même façon, les patients traités pour des maladies chroniques peuvent être soulagés dans les tâches du quotidien et ne pas être obligés d’effectuer des séjours à l’hôpital durant leur convalescence.

Des aides pour bénéficier de ces services.

Selon la situation du demandeur, s’il s’agit d’une personne handicapée, malade, des jeunes couples, de nombreux dispositifs d’aides et d’exonérations fiscales existent. Il s’agit d’une politique des pouvoirs publics visant à favoriser l’accès à ce type de service et développer le secteur d’activité.