Préparez-vous au métier d’infirmier/ère

Vous avez un bon sens du relationnel et de la communication. Vous savez faire preuve d’empathie tout gardant la tête sur les épaules. Enfin, vous aimez prendre soin des autres et être à l’écoute des gens. Pourquoi ne pas envisager une carrière dans le domaine de la santé ? La filière paramédicale est en voie de renouvellement et compte augmenter les recrutements dans les prochaines années.

Les voies d’accès

L’école est accessible sur concours, pour la réussite duquel le candidat doit passer une épreuve écrite et un entretien à l’oral. Ces examens sont très difficiles et il est recommandé de suivre un entraînement auprès d’un centre de formation spécifique. L’étudiant intègre ensuite un Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) pour une durée de trois ans. Le cursus comprend un enseignement théorique ainsi que des périodes de stage. À l’issue de celui-ci et après la présentation de son mémoire de recherche, il obtient son diplôme d’état qui lui permet d’exercer.

Les secteurs d’activité

La plupart des infirmiers pratiquent en milieu hospitalier ou en clinique privée en tant que contractuels, intérimaires ou titulaires de la fonction publique hospitalière. D’autres se mettent à leur compte, adoptant un statut de travailleurs-non-salariés en profession libérale. Par ailleurs, certaines structures nécessitent de recruter des infirmiers comme l’armée, les établissements scolaires, les crèches, les entreprises, les organisations humanitaires…

Les perspectives d’évolution

Après quelques années d’expérience, l’infirmier peut obtenir une spécialisation dans certains domaines. Elles nécessitent en général de reprendre une phase de formation et d’obtenir un nouveau diplôme. La plus connue d’entre elles est celle de la puériculture pour travailler en étroite collaboration avec les médecins gynécologues et obstétriciens. Les spécialités de bloc opératoire et d’anesthésie sont aussi très prisées. Il est également possible de se tourner vers la médecine du travail. Au bout de 5 ans d’expérience, l’infirmier peut, à l’issue d’un concours et d’un an de formation, devenir cadre de santé puis poursuivre vers une carrière de directeur de soins infirmiers.